Prélude

 

 

 

 

—————————————————————–Présentation : Ce site essaiera de ressembler à … quelque chose entre un receuil de textes et de pensées, entre delires alcoolisés, pensées sombres zé enfumées, report de vie zé tirades zensoleillées … Pour les premiers visiteurs je ne saurais que vous conseiller de lire ce petit texte « la fillette télé » écrit en duo avec Hamdi, il pose un peu les bases de notre humour … La Fillette Télé en nous laissant une trace …

Les niouzes :

Prélude dans 4 - La semaine ... 1374b6e390d4079c0b3368e8802312c20080c683

 



Amoureux malgré lui..et surtout eux !

Il est 11:44 et je ne l’aime plus…
 

- Ça a commencé à quel moment?
- Je ne sais pas…elle était là…je l’ai croisée près des toilettes…
- Et?
- Je lui ai dit que je lui ferai la cour dans les prochains mois.

- Elle a dit quoi?

- Rien, elle a souri.

- Ensuite?
- Ensuite, j’ai tenu ma promesse…

- Ça t’a suivi combien de temps?
- Le temps? Ça dépend comment vous le quantifiez.
- Combien de mois?
- Je ne sais pas…
- Ça a commencé près des toilettes…et après ? Combien de temps?
- Je ne sais pas… ça a commencé depuis toujours…je l’ai aimé avant…

- Avant de la rencontrer?
- Oui…

- Qu’est ce qui vous plaît chez cette personne?
- Certainement son sourire, ses mains aussi…ou peut être quand elle ment…
- Que ressentez vous face à cette attitude comportementale?
- Je me sens heureux…Quand elle sourit…C’est cool…
- C’est cool? Que voulez vous dire par « cool »?

- C’est cool, c’est tout, ça ne s’explique pas… ça se vit…
- Y a t il d’autres moments où vous ressentiez ça, Ce « cool »?

- Oui à l’école quand j’avais des bons points…
- C’est le même sentiment de bonheur?

- Je ne sais pas …c’était pour dire quelque chose.

 
- Nous allons recommencer à partir des toilettes…
 

- Je n’ai plus rien à dire (entrave à une enquête).
- Est-qu’il y a eu relation sexuelle?

- C’est quoi une relation sexuelle?

- Est-ce qu’il y a eu pénétration?
- Oui, j’ai pénétré son âme (rires dans la salle).

- Ah oui ! C’est comment pénétrer une âme?

- C’est comme…vous vous rappelez… petit…, Mr l’inspecteur, et qu’on prenait de grandes gorgées de lait concentré au frigo? Le truc de chez Nestlé?
- Euuh oui…Oui…C’est comme ça pénétrer une âme?
- La jouissance est à peu près la même.

- Oui mais concrètement ça veut dire quoi?

- Ça veut dire ta mère est une grosse pute ! Voilà ! (insulte à l’encontre de la génératrice d’un agent public en fonction)

 
L’inspecteur claque la porte…
 

Le greffier, un mec pas très beau, pas très laid… un tunisien quoi :
- Vous devriez lui présenter des excuses.

- Je lui présenterai des excuses quand tu me présenteras ta sœur !

- Vous aggravez votre cas Monsieur.
- Ah oui? Je l’aggraverai d’avantage si je vous dis que vous faites un boulot de merde à noter tout ce que les gens disent au lieu d’écrire votre propre histoire?

- Je n’ai pas d’histoire à raconter, je ne suis pas malade moi !
 
Le lendemain, 12h :30
 

- On dit que vous êtes plutôt quelqu’un de « joyeux » de « taquin ».

- Il parait…
-C’était le cas avec elle ?

- Non, elle a une forme de sympathie qui t’empêche d’aller chercher une vanne machiste.

- Quand vous avez su qu’elle était « saine » et pas « touchée » par la maladie, ça n’a pas changé la donne?
- J’ai continué d’aimer l’idée de l’aimer…

- Il me semble que c’est une aliénation mentale…une forme de masochisme.
- Appelez ça comme vous voulez.
- Vous avez souffert?
- Non ! Une femme enceinte souffre-t-elle des coups de pieds de son bébé?

- C’est votre bébé?
- Mr l’inspecteur je vous trouve « exceptionnellement » con !
- Elle vous a refusé ses faveurs !
- Je ne mendiais pas des faveurs ! Je découvrais un diamant ! C’est différent !
- Et elle ? Elle a souffert?

- Oui je crois.
- Comment?
- Je pense qu’elle aurait aimé ressentir la même chose pour moi.

- Qu’est ce qui vous fait dire ça?
- Parfois, ça pétille l’espace d’un instant, mais ça ne prend pas, comme ce vieux briquet qui ne marche plus…
- Et elle a souffert de ça?

- Peut être que j’aime à le croire…en vérité, ça se pourrait qu’elle s’en fout éperdument.

- Quelles étaient et quelles sont vos relations avec les autres femmes? Ressentez vous la même chose par rapport à d’autres?

- Non.

- Comment vous expliquez cela ?

- C’est … C’est comme si le genre féminin s’est arrêté en elle.

 



Mr et Mme TMM

 

La TMM (tunisienne moyenne médiocre) aime son « copain »… Indépendamment de sa personne , elle aime son « statut » de copain, futur partenaire au jeu de la loterie à sens unique (voiture populaire, maison SNIT fil Mourouj , école privée pour le premier gosse , week-ends ennuyeux chez les parents )… Une TMM est toujours triste quand on l’abandonne, elle pleure… Non pas la perte de la « personne » mais la perte de « ses » projets…fait la victime pendant deux semaines avant de repartir à la chasse du garant de ses instincts reproductifs plus connu sous le nom de « frotti frotta » et autres choix du papier peint du foyer qui la verra malmenée dans tous les sens par Monsieur (TMM) .
 
Ce dernier est un être unique. Le tunisien n’a pas de crise d’identité, il n’a pas d’identité!… Il n’est personne, sa maman lui prodigue des conseils à coup de « non mon chéri, pas elle, on t’a vu traîner avec elle pendant toute tes années fac , hay la fille de ta tante flena… elle fait médecine »… Le TMM mâle hésite entre deux boules de glace, mais pas devant les siennes… Il n’épouse pas la fille qui le suce parce que « sa » femme ne devrait pas sucer… Parle de la gauche alors qu’il a du mal à reconnaître sa main gauche de sa droite… Dit « inchallah nchallah demain » pour dire « nikni ken jit »…

Le tunisien moyen médiocre a lu deux livres, mais fait toujours pencher la discussion vers ceux-là, place les deux phrases qu’il a soigneusement appris pour impressionner les deux étudiantes venues d’une zone rurale et fascinées par la capitale. Quand il rentre, il fait la vaisselle, comme une compensation de sa tromperie honteuse; le TMM épouse souvent sa cousine… »Lokza »… qui n’a jamais goûté à la bière, pieuse, pudique, elle a juste pris dans le cul vite fait entre 14 et 17 ans (vierge c’est important)… Non mais un truc banal, les gars du quartier quoi… Mais depuis, elle s’est résignée à aimer son prochain (ou son cousin) suite à une certaine idée de la promotion sociale dont l’éloquence de la cylindrée allemande de ce dernier est une parfaite illustration. Lle TMM a des idées sur tout, que tu lui parle de nucléaire ou de biscuit, il s’y connait ! Ne pas placer son avis serait certainement perçu comme un manque flagrant de culture qui nuirait à sa propre image d’être l’incarnation même de « tayib »… »tayib ja3ba »..



Un DIR RAB truc

Si t’étais une chanson, une bière, un i phone…

Si t’étais un tweet, une photo zippée, un satellite, Un tournevis

Une camisole, un clavier, une nappe, une montre

Un DIR RAB truc que je peux manipuler

Mais pas une personne! pas une personne!

Une personne c’est compliqué..

Ça a un pancréas des reins et un coeur

Et s’y aventurer en mettant les doigts

Ça serait avoir du pain sur les mains et du sang sur la planche

 

Et Si t’étais un livre que je résume,un mail que je supprime,

Une once d’or que je dépense, une idéologie que j’ignore.

Une idée, que je pense, une mélodie, que je danse.

une vie que je lui donne un sens…une blessure que je la panse..

Un DIR RAB truc que je peux manipuler !

Mais pas une personne! pas une personne!

Une personne c’est compliqué..

Ça a un pancréas, des reins et un coeur.

Et s’y aventurer en mettant les doigts,

Ça serait avoir du pain sur les mains et du sang sur la planche

 

 

Et pourquoi pas..Un cd que je grave, un canard, que je gave

Des lunettes que je porte , un mensonge que je gobe

un adverbe mal placé , une méche qui dépasse, un couvert..un vélo

Un DIR RAB truc que je peux manipuler

Mais pas une personne! pas une personne!

Une personne c’est compliqué

Ça a un pancréas, des reins et un coeur.

.Et s’y aventurer en mettant les doigts,

Ça serait avoir du pain sur les mains et du sang sur la planche

 

 

 

Un livre d’astrologie sur la table basse

Ta chemise à carreaux, une prison sans barreaux

Je serai une note, ton volume, Ton drapeau

Un pays Le stylo qui ne marche pas , les lacets de toutes les couleurs

un journal ,Un détergeant, un croisssant au beurre

Je me ferai un tableau excel et le maire de Sarcelles

Un DIR RAB truc que tu pourras manipuler

mais je ne serai pas ta personne..

Une personne c’est compliqué

J’ai des aléas…pas de seins… et peur

Et t’y aventurer en mettant les doigts

ça serait avoir mon sang entre les hanches ,et ta main sur ma tronche

 

Viens bordel!Viens

et je serais ton poisson rouge

Je serai dans le gouvernement

Je me ferai Skin, mouchard , notable pure souche

ministre, clochard et president qui louche

 

Viens parce que moi aussi… je suis une personne

 



Le cadeau d’annif

Bref, mes amis m’ont fait un cadeau d’annif.

Ce jour là j’avais 30 ans.

J’ai attendu toute la matinée pour voir si j’allais recevoir un colis. Je me suis levé, j’ai attendu le facteur près de la boite aux lettres. Là, je me suis rappelé que j’avais pas de boite aux lettres et que j’avais jamais vu le facteur. Du coup, j’ai été chez Christof et Léna, j’ai regardé dans la boite aux lettres, parce qu’ils étaient en vacances et que j’avais la clé de la boite et que c’est là que je recevais mon courrier. Y’avait trois lettres pour Léna, une pour Chri, une pub pour un mec qui réparait les ordis par télépathie et une pour moi. C’était Paul …

Paul emploi ! Et aucune mention à mon annif de sa part !

J’ai attendu plusieurs jours au cas où mais de toutes façons entre noël et le jour de l’an, les gens ont : – plus d’idées,

- plus d’argent,

- et plus le temps d’y penser

 

Depuis, je me suis tapé : 8 anniversaires, des gâteaux d’anniversaires alors que j’aime pas les gâteaux d’anniversaires. J’ai du trouver des idées, enfin j’ai plutôt cherché des idées que trouvé. On m’a demandé des photos, j’ai filé des photos.  J’ai dû écrire des cartes alors je déteste écrire des cartes.  De toute façon, je sais jamais quoi mettre sur les cartes. Du coup, j’attends de lire se qu’on mit les autres, finalement j’ai plus de place, j’écris « Bon anniversaire » en biais sur le côté et on voit plus mon mot. Après, j’ai dû chanter joyeux anniversaire alors que j’aime pas cette chanson (surtout lorsqu’elle est chanté en Allemand) et en plus tout le monde chante faux.

On s’est pris des cuites ça c’est sûr mais du coup je me rappelle pas toujours la fin des annifs.

Depuis j’ai lâché l’affaire, je me suis dit que j’attendrais mes 40 ans.

Puis un jour, je reçois un CD dans ma vraie boite aux lettres à ma vraie adresse temporaire. On est en avril, pâques est déjà passé, Je mets le CD, c’est le cadeau de mes potes.

Je regarde, je me poile, je suis super content. Je me dis que 4 mois ce n’est pas trop mal, tout compte fait et qu’ils ont été presque rapides. Maintenant va falloir trouver des idées pour leur rendre la pareil et ça …

Bref, mes amis m’ont fait un cadeau d’annif

 

Le cadeau d'annif dans 1 - Les textes à Ceced'z P1150168-Copie-300x225



Parce qu’il y a des révolutions permises et d’autres pas !

                

revolution.jpg

                                                        



Le poulet au whisky

Attention, recette à ne réaliser qu’en cas de grosse déprime :
Le poulet au whisky (lire attentivement la recette jusqu’au bout)
fameuse recette du poulet au whisky :

Prendre un poulet d’environ 1,200 Kg et une bouteille au whisky.
Prévoir du sel, du poivre, de l’huile d’olive et des bardes de lard.
Barder le poulet, le saler, le poivrer et ajouter un filet d’huile
d’olive. Préchauffer le four à température moyenne (220° ou
thermostat 5) pendant 10 minutes.
Pour attendre, se verser un verre de whisky et le boire. Puis mettre
le poulet au four dans un plat de cuisson approprié. Se verser un
verre de whisky et le boire. Puis un autre pour attendre un quart
d’heure.
Après un quart beure, fourrer l’ouvrir et surbeiller la buisson du
boulet. Brendre la vouteille de biscuit et s’enfiler une bonne
rasade. Après un tard …. un far t’heure …. un moment quoi,
dituber jusqu’au bour. Oubrir la borte, reburner, revourner, …..,
mettre le noulet dans l’autre sens.
S’asseoir sur une butain de chaise et se reverdir quelques verres de
wizby. Buire, tuire, cuire le loulet (et loulééé) bandant une deni-
heure. Et hop ! un berres de blus. Se rebercer une bonne voulée de
poulet, non de visky. Rabasser le loulet (l’est tombé bar terre !),
l’ettuyer et le voutre sur un blat.
Se béter la figure cause du gras sur le barrelage de la buisine. Ne
pas essayer de se relever. Déciver qu’on est bien par derre et binir
la mouteille de misky. Blus tard, ramber jusqu’au lit, dorbir ze qui
reste de la nuit.
Le lendemain matin, prendre un Alka Seltzeir, manger le poulet froid
avec de la mayonnaise en tube, et nettoyer le bazarl dans la cuisine



Derniers commentaires

  • Pepostyle commentaire sur Anti-végétariens
    "Pour le coup d'attaquer sur l'orthographe, c'est bas ... tu ne sais pas qui écrit, et puis moi, le c..."

Articles récents

لا عيد لا ميلاد و لا سعيد

Mon arabe approximatif ne me pose pas de soucis..ça m’est venu..je l’ai écris..ou pltôt je l’ai vomi..une grande pensée à Alla2 ABD El Fateh..qui pendant ce temps là..est entre 4 murs..c’était son anniversaire y a une semaine..courage l’ami !

ps: un petit jeu avec El Motanabi s’est invité..
 

لا عيد لا ميلاد و لا سعيد
تحيّة التونسيّ البليد
إلى أخانا في الجبهة العتيد
لا أنا شاعرو لا أنا بارع في التدوين
أمقت قواعد العاروض و أهوى زغاريد الباعوض
إذا حطّ علي جبن جبين جنديّ: آرتبك
و كنّا باعوظا لا نحقد
و كان باغوضا لا يفهم
 
الجنديّ ليس لحرّ صالح بأخٍ
و أخوتّك لا تطيق إنخفاض الأسعار
فهي وليدة التحرير وساحته المسار
أنت الفيل و الجيش فار !
يال العار! يال العار !
شعار رُفع، غاب العنكبوت
دخلت الغار !
تسألني والدتي »ما الذي صار؟ ما بها السّاحة: نار و غبار..ماله هذا الشاب؟ »
هذا الشاب تاب !
هذا الشاب قُذف في صدره قضيّة
ذخيرته « فكرة » و كان خير وصيّة !
لمّا نامت نواطير مصر علي ثعاليبها
صرخ في النيل فأيقض ثعابينها
و الوثائقيّة صرّحت أنّ الثعبان لا يخاف العسكر
فأنت في سجن حكمهم
و لكنّك مقبرة أحكامهم!
 
العلا نفسه لا يعلو علي علاء
فما بالك بأشباح البلاء؟
نتفشّي فيهم كالوباء
نريد حريّة و القربان دماء
دفعنا الضريبة للجلاّد و لسماء
و حقّك علينا الولاء أو الفناء !
إنّ بعد القمع عقما
إنّ بعد الظلم بؤسا
هطلت الفضائيات يأسا
لكننّا هنا !! آنظر علاء
نرقص علي قراراتهم رفسًا!!
نعانق أملا ! كأسًا و فأسا
 

                                                         alla2.bmp

 

Articles plus anciens

L’alliance PDP PDM AFAK PTT (vu par Hamdi Kebdi)

..Il s’appelle « Ja3ba…Tayib Ja3ba ».

SYNAPCCA |
L'ECRIT D'HYMALET |
essais et poemes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Merlin Bonheur
| ... HUMAINSANIMAUX du m...
| AWANATU